Mots-Clés ‘Mongolie’

Boodog

Samedi 22 avril 2017

Boodog
Album : Boodog
En Mongolie
4 images
Voir l'album
  est le nom d’un plat mongol traditionnel qui nécessite une marmotte désossée cuite avec des pierres chauffées placées dans son estomac.

 

Une préparation similaire est souvent réalisée pour la viande de chèvre lors d’occasions spéciales.

 

La méthode conduit à de la viande cuite intégralement a l’éttouffée, et il est considéré comme un mets de choix en Mongolie.

 

Généralement on y associe des légumes à l’intérieur comme des carottes, pommes de terre et navets. Aucun sel n’est ajouté.

 

La chasse à la marmotte est pourtant réglementée car l’animal est protégé mais souvent peu respectée et dans les steppes il n’y a de police…..

Organes de mouton

Dimanche 7 décembre 2014

 

En Mongolie, une fois arrivee la mauvaise saison et l’hiver ( qui dure 8 a 9 mois), les animaux sont bien engraisses. Il n’y a guere de legumes, mis a part des oignons, carottes, pomme de terre et legumes marines ( gros cornichons), le repas repose donc sur beaucoup de produits laitiers et de viandes. Les viandes sont bouillis pour en faire une soupe chaude, agreable lorsqu’il fait -30 degres.

En ete ou automne lorsqu’on tue un animal par exemple pour un repas de famille ou un evenement, les parties nobles sont reserves a la famille, aux grand-parents, parents, invites importants. Ainsi la tete sera souvent gardee pour l’eleveur car c’est un morceau qui est difficilement partageable.

Immediatement apres la mise a mort de l’animal le sang est recueili puis verser dans les intestins. Les autres organes sont egalement cuit ensemble au meme moment. Inutile de preciser que le gout est tres fort. On se passe la bassine apes le coeur, le foie…encore chaud juste sortis du bouillon. Chacun se passe le couteau et on tranche comme on aime en mangeant directement avec les doigts. Un coup de vodka au mileu et tout ira bien pour la digestion !