Tete de chevre, tete d’agneau

Voici plat d’origine nomade turco-mongole, la tete de chevre ou d’agneau que l’om deguste seul au depart des invites.

Partie unique et donc recherche de l’animal, la tete est egalement tres savoureuse et apprecie pour l’eleveur qui l’appreciera au coin du feu.   Moins grasse que l’animal lui meme qui sera bouilli, elle est preserve et deguste par le chef de famille qui la decortiquera et en distribuera les morceaux a son entourage.

Certes cela peu paraitre un peu « barbare », mais ne fait-on pas la meme chose en France avec la tete de veau ?

Voici ci-dessous les differentes etapes. Inutile de preciser que tout ceci est realise des la mise a mort de l’animal. Une fois cuite, la te peut se conserver plusieurs jours au congelateur ou a l’exterieur de la yourte a l’air hivernal.

Tete de chevre / dagneau
Album : Tete de chevre / d'agneau
de Mongolie
5 images
Voir l'album

Laisser un commentaire